L'utilisation des émollients

Appliquer un émollient au moins une fois par jour, c’est réduire et espacer les poussées.

Son efficacité est optimale lorsqu’il est appliqué immédiatement après la toilette. Il doit être appliqué avec les mains propres, ongles coupés courts, après avoir retiré tous les bijoux. Il est recommandé de « chauffer » l’émollient dans ses mains, puis de l’étaler en massage doux, régulier, sans frictionner. L’application de l’émollient doit être un moment de plaisir et de détente. Si lors de l’application de l’émollient, le patient exprime des sensations de brûlures ou de rougeurs, il est conseillé d’en changer.

Quel émollient choisir ?

De nombreux émollients existent sous différentes formes. Leur utilisation varie en fonction du degré de sécheresse de la peau :

quel emollient choisir pour traiter l'eczema atopique

  • Le meilleur émollient est celui que votre peau ou celle de votre enfant tolère le mieux, et qui est appliqué régulièrement
  • Mieux vaut privilégier un émollient sans parfum

Comment appliquer l'émollient ?

Le massage avec un émollient permet à la fois un assouplissement cutané renforcé et un effet relaxant d’où une meilleure acceptabilité du traitement. Il est recommandé d’appliquer l’émollient en quantité suffisante, en le  chauffant entre les mains bien propres, afin d’effectuer de larges mouvements circulaires.

Quelques conseils d'application de l'émollient selon les différentes parties du corps. Très rapidement, votre enfant pourra reproduire ces gestes :

  • Les membres inférieurs : on commence par le massage des jambes, en lissant de la cheville vers le haut de la cuisse, de l’arrière vers l’avant.
  • Les membres supérieurs : on masse ensuite les bras en remontant du poignet jusqu’aux aisselles, puis terminer par les mains en commençant par les doigts jusqu’aux poignets.
  • Le tronc : poser les mains bien à plat au bas du ventre et remonter vers le cou avec des mouvements circulaires.
  • Le dos : une fois à la hauteur du cou, les mains descendent le long des épaules par un mouvement enveloppant et prendre l’enfant pour l’asseoir, en plaçant la tête contre votre épaule. On va pouvoir ainsi masser le dos en posant les mains en bas du dos et en remontant vers la nuque jusqu’aux oreilles si nécessaire.
  • Le visage : après avoir chauffé la crème sur le bout des doigts, poser les doigts à plat sur le haut du front, descendre sur les tempes et revenir sur le nez en glissant sous les yeux. Puis, descendre sur les ailes du nez, sur les joues jusqu’au menton.
  • Les pieds : le soir,  pour un effet relaxant, les masser en commençant par le dessus du pied pour remonter vers chaque orteil.

Votre enfant a de l'eczéma atopique ? Faites lui découvrir ce film d'animation qui explique comment appliquer son émollient :

Faites découvrir à votre enfant le film d’animation « Comment appliquer ta crème » , il explique les bons gestes pour hydrater la peau atopique

Télécharger la fiche conseil "Comment bien hydrater en détails"

Télécharger la brochure "Peau et Galénique"

Icône PDFhydrater-avec-emollient.pdf

Icône PDFleaflet_peau_et_galenique_eczema_atopique.pdf

Comment bien hydrater la peau avec un emollient

brochure peau et galénique - eczéma atopique

ATTENTION

  • Ne jamais appliquer un émollient sur une peau lésée et suintante
  • Ne pas frictionner la peau pour ne pas l’irriter
  • Il est indispensable de se laver les mains avant chaque application

 

D’après une enquête menée par l’Institut des Mamans auprès de 6000 mères d’enfants de 0 à 10 ans, les émollients sont la source majoritaire d’amélioration de l’eczéma :

usage des émollients pour traiter la sécheresse de la peau de l'eczéma

En résumé : Comment bien gérer l’eczéma atopique au quotidien ?
  • Avoir compris la pathologie (en particulier les éléments déclenchants)
  • Suivre les indications et les traitements de votre médecin
  • Avoir parlé d’allergie alimentaire si on suspecte une allergie à un aliment, même si le plus souvent la dermatite atopique n’est pas dûe à une allergie alimentaire (comme l'explique la vidéo du Dr Robert)
  • Savoir adapter les traitements en fonction de la  manifestation et de la gravité du symptôme (poussées > dermocorticoïdes / accalmies > émollients).

 

* PO-SCORAD (Patient Oriented SCOring Atopic Dermatitis) : Allergy. 2011 Aug;66(8):1114-21. doi: 10.1111/j.1398-9995.2011.02577.x. Epub 2011 Mar 18.

Comment appliquer l'émollient ?

 

Infographie Émollient et eczéma