Portraits de Peaux : Une exposition pour contrer la stigmatisation des patients atteints de maladie de la peau

8 Juin 2018
Logo Portraits de Peaux

“Se donner à voir, la personne au-delà de la maladie de peau”

 

Guillaume OLIVER, photographe indépendant, nous invite au travers de «Portraits de peaux » à nous interroger à la fois sur notre rapport intime à la peau comme au regard que nous posons sur celles et ceux affectés par les maladies cutanées.

 

Cette exposition itinérante à travers la France a pour vocation de sensibiliser le grand public au fardeau d’une maladie de peau dans la vie des patients.

 

Exposition Portraits de Peaux

 

 

 

Alexandra

 

Alexandra

 

« La maladie sur le visage a fait que tout le monde a vu que j’étais mal dans ma peau au sens propre, et qu’elle me faisait souffrir…

Il y a un côté « perdu » où l’on ne sait plus quoi faire pour paraître normale, ou pour que ça ne se voie pas…

La maladie m’a permis de me reconnaître fragile et d’être obligée de m’accepter fragile. »

 

Andrine

Andrine

 

« Des fois, je me disais « Ce n’est pas moi en face! » ... Mais il y avait la douleur donc forcément on le sait vite…

Malgré tout, je pense que ce n’est pas possible de se faire manger 10 ou 20 ans de sa vie juste à cause de ça…

Puis il y a le déclic de se dire : « C’est à toi de contrôler ton corps et pas l’inverse » ...

Et le cerveau aussi car le cerveau joue beaucoup. Tu ne dois pas subir la maladie. »

 

 

Retrouvez les fondements du projet du photographe, Guillaume OLIVER, sur son site.